Les Frères Montgolfier, en Ardèche (07), par Sandrine Defour

May 19, 2019

Pour ce nouvel article "Patrimoine à la loupe", on vous rappelle que l'histoire de nos régions ne repose pas que sur les vieilles pierres... mais aussi sur les épaules des grands personnages qui y sont nés ! 

Aujourd'hui, c'est Sandrine Defour, de Rhône Sand&Tours qui nous présente deux personnages ardéchois qu'elle connaît bien : les Frères Montgolfier !

 


Joseph et Etienne Montgolfier sont les enfants de Pierre Montgolfier, papetier et de Anne Duret. Ils sont issus d’une famille de 16 enfants. 
 

Joseph (1740-1810) est le 12ème des enfants. 
C’est quelqu’un de très imaginatif ; c’est un rêveur, un distrait, un timide et un indépendant. Il est aussi un très mauvais collégien. Puis il travaille à la papeterie familiale. 

Ce n’est que plus tard que Joseph se lance dans des études de droit. 
 

Etienne (1745-1799) est le 15ème des enfants. 

Il est tout le contraire de son frère. Etienne est un scientifique qui mène à bien des études de sciences et d’architecture. C’est un travailleur infatigable, calme et méthodique. 

Il dirige la manufacture de papier de Vidalon. 
 

Les deux frères se complètent. A Vidalon ils travaillent ensemble, l’un avec son génial empirisme, l’autre avec sa pondération et sa méthode. 

UNE INVENTION : L'AEROSTAT
 

L’invention du premier aérostat n’est pas tout à fait le fruit du hasard comme le laisse parfois entendre une certaine légende.
 

La part de légende :

En 1782, venu d’Avignon pour vendre du papier aux imprimeurs, Joseph loge chez un correspondant avignonnais. Il fait froid et décide de réchauffer sa chemise dans la cheminée. L’air chaud la fait s’élever au-dessus du foyer. 

Une autre légende parle d'une promesse faite a Séraphine, petite fille orpheline qui souhaitait rejoindre sa mère au ciel. 


En vérité, Etienne et Joseph s’intéressent à la navigation aérienne, aux gaz et ils ont lu plusieurs ouvrages. 

A Vidalon, les deux frères multiplient les recherches. 

A Vidalon, dans la manufacture, toute la famille Montgolfier réunit ses efforts pour construire les premiers ballons. Une première expérience privée, en extérieur est un succès 

L’un deux se déroule la nuit afin de préserver le secret, mais la puissance ascensionnelle de la machine est telle qu’elle arrache les cordes des mains de ceux qui la maintiennent captive. Un bruit circule alors dans la ville d’Annonay : les Montgolfier s’adonnent à la sorcellerie. 

 

 

C’est à Annonay, dans la 1ère cour du couvent des Cordeliers qu’a lieu la première expérience officielle (envol d’un aérostat non monté, gonflé à l’air chaud), le 4 juin 1783 devant l’assemblée des Etats du Vivarais. Pour la 1ère fois au monde, un ballon gonflé à l’air chaud, s’élève dans le ciel d’Annonay. En 10 minutes il monte à 1000 mètres de haut, avant de retomber dans une vigne, sur la paroisse de Davézieux, à 3 km. de son point de départ. 


QUELQUES AUTRES DATES IMPORTANTES POUR L'AEROSTAT : 
 

 

Le 19 septembre 1783, les frères Montgolfier procèdent à l’envol d’une montgolfière avec, à son bord, trois animaux domestiques, un coq, un canard et un mouton. Pourquoi un mouton ? Pour voir comment peut réagir un animal dépourvu d’aile et qui, par conséquent n’est pas destiné à voler. Ces premiers passagers de l’espace s’élèvent à une altitude de 600 mètres et se posent près de Versailles. 
 

Le 21 novembre 1783, Pilâtre de Rozier et le Marquis d’Arlandes montent à bord d’une montgolfière pour le premier vol humain de l’histoire. Préalablement, le roi propose deux condamnés à mort. En cas d’accident, la perte aura été, aux yeux de tous, de peu de prix, mais cette décision provoque un tollé général. L’envol se fait au château de la Muette. 300 personnes viennent y assister. Les cordes libèrent le ballon. 

Pilâtre réussit son atterrissage sur la Butte-aux-Cailles, non loin de l’actuelle place d’Italie. Le ballon des Montgolfier a emmené, en toute sécurité, les premiers passagers de l’air. 
 

La Montgolfière « Le Flesselles » Une souscription lui permet de récolter une somme suffisante pour réaliser une montgolfière de 20000 m3, 45 m. de haut et 35 m. de diamètre, afin de voyager de Lyon à Paris, ou à Marseille si le Mistral le permet.
Départ de Lyon le 19 janvier 1784 : Le vol sera une catastrophe. 

 

Pendant le siège de Paris, en 1870-1871 ; les ballons ont eu 1 grand utilité pour l'observation et l'envoi de messages 

AUJOURD'HUI A ANNONAY : 
 

N'hésitez pas à venir découvrir la ville d'Annonay, notamment le musée Canson situé dans la maison natale des frères Montgolfier, afin de marcher sur les pas de ces inventeurs hors du commun, mais aussi pour découvrir les secrets de cette ville, de ses hôtels particuliers... 

https://www.ardechegrandair.com/  

 


 

Le weekend des 8 et 9 Juin vous permettra de découvrir la reconstitution du vol historique : 

http://www.mairie-annonay.fr/Art-de-l-Envol-2019

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

SANDRINE DEFOUR
Guide Conférencière Français / Anglais


J'interviens en Ardèche, dans la Drôme, en Isère, ainsi que dans le Rhône.

Comment me contacter ?
Tel : 06.82.27.79.66

@ : sandrine.defour@hotmail.fr
Mon site internet : https://sandrinedefour.wixsite.com/guide

Et vous pouvez suivre mon actualité sur ma page Facebook :
Rhône Sand&Tours

 

Please reload

Posts à l'affiche

Bienvenue sur le blog des Guides Conférenciers en Auvergne-Rhône-Alpes !

September 11, 2019

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags