• GRENAT

Les tables de marques du Musée de la Coutellerie à Thiers dans le Puy-de-Dôme (63) par Manon MURAT

Mis à jour : il y a 7 jours

Cette semaine, nous allons direction #Thiers dans le #PuyDeDôme (63) en compagnie de Manon Murat, pour découvrir les tables de marques conservées au Musée de la Coutellerie :


Dès 1567, l’activité coutelière de Thiers a été réglementée mais c’est seulement en 1571 que les couteliers ont formé une jurande (charte définissant les règles de travail d’une profession) confirmée par le roi de France en 1582. Des dirigeants de cette jurande, nommés les maîtres visiteurs, étaient élus par les couteliers parmi leurs pairs, pour vérifier que la jurande était bien appliquée. Ils visitaient les ateliers de fabrications environ une fois par mois notamment pour contrôler la qualité des produits finis.


Selon la jurande, chaque coutelier du bassin devait posséder une marque (un poinçon) qui lui était propre et qui devait apparaître sur la lame de tous les couteaux (ou autre objets tranchants) qu’il fabriquait. Ces marques ont été regroupées sur une table qui servait de registre. La table a été changée plusieurs fois au cours de l’histoire.


La première table présentée, en plomb, a été utilisée de 1591 jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. Le coffre de bois est d’origine et fermé de plusieurs serrures. La table était conservée chez le doyen des maîtres visiteurs et les clefs étaient distribuées aux autres maîtres. Ils devaient donc tous être présents pour ouvrir la table pour y inscrire les nouvelles marques. En général, elle n’était ouverte qu’une fois par an, au premier mai.


La seconde, en argent, a été utilisée de 1812 à 1857. Un marteau à graver est intégré dans son coffre de bois. On peut y voir de manière très lisible 406 marques différentes.

Les marques sont très diverses, c’est le coutelier qui choisit sa marque. Sa seule restriction : elle ne doit pas ressembler à une marque déjà existante pour éviter la confusion !


Aujourd’hui, les marques sont enregistrées auprès de l’Institut National de la Propriété Intellectuelle mais la Confrérie du Couté de Tié (créatrice du couteau Le Thiers®, protégé par un brevet) utilise encore une table de métal pour enregistrer les poinçons des différents fabricants des déclinaisons du Le Thiers® !

Ces tables sont à découvrir dans les collections du Musée de la Coutellerie de Thiers, n’hésitez pas à le visiter pour découvrir le reste des collections et la suite de l’histoire de la coutellerie.


#2020JeVisiteLaFrance avec un #GuideConferencier !


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Manon MURAT


Français / Anglais / Allemand

J'interviens sur les départements de le Puy-de-Dôme


© 2015 by Grenat

 

Nous contacter : 

contact@lesguidesgrenat.fr

+33 (0)6 37 35 81 32

Nous trouver :

c/o Maison des passages

44, rue Saint Georges

69005 Lyon, France

Nous suivre :

 

Grenat est membre de la

 

Fédération-Nationale-des-Guides-Interprè
  • LinkedIn
  • Youtube